Actualité

Accueil » Nos actualités » Comment financer l’achat de murs commerciaux ?

Comment financer l’achat de murs commerciaux ?

Déc 6, 2017 | Investissements

En matière d’investissement, le prix des murs commerciaux n’est pas toujours corrélé au prix du foncier. Ce prix se calcule donc différemment. De la même manière, si le nombre de mètres carrés a son importance, c’est plutôt le rendement estimé en fonction du loyer qui va permettre de fixer la valeur des murs. Il existe plusieurs possibilités pour financer l’acquisition d’un fonds de commerce à vendre.

Financement bancaire classique : le prêt immobilier

 

Avec ou sans apport initial, en nom propre ou en société, les établissements bancaires sont souvent les premiers interlocuteurs des investisseurs désireux d’investir dans des murs commerciaux. Il s’agit d’un prêt immobilier qui nécessite, de par sa particularité, de monter un dossier précis qui permettra par la suite de définir avec le plus de précision possible les risques encourus, mais aussi la rentabilité attendue. Des facteurs tels que l’occupation ou non du local, s’il est neuf ou dans l’ancien, revêtent une importance considérable.

 

 

Le crédit-bail immobilier

 

Il s’agit d’une option de financement qui comporte plusieurs avantages si vous souhaitez investir dans un local commercial. Dans le cadre d’un crédit-bail immobilier, et sans apport initial, l’investisseur ou sa société loue le local à une société de crédit-bail ou de leasing qui est, elle propriétaire. Le contrat établit la possibilité pour le locataire, à terme ou après un certain délai, de sortir du contrat ou d’acquérir l’immeuble en levant l’option d’achat.

 

Les aides financières : subventions et prêts avantageux

 

Lorsqu’on souhaite investir dans l’immobilier commercial, il est nécessaire de considérer les différentes aides et subventions qui existent. Il peut s’agir de prêts spécifiques, a l’instar du prêt à la création d‘entreprise (PCE) par exemple. Sachez qu’il existe aussi des aides accordées par les organismes professionnels ou d’initiatives locales, tels que les prêts d’honneur, ou encore le crédit solidaire. Pour finir, des subventions peuvent être accordées par des organismes publics sous réserve de remplir certaines conditions.

Ces contenus pourraient vous intéresser !

Pourquoi renégocier son prêt professionnel ?

Pourquoi renégocier son prêt professionnel ?

Tout comme un particulier, un professionnel peut négocier son prêt bancaire afin de réaliser des économies. Pour s'assurer de la rentabilité de cette opération, il faut que deux paramètres soient réunis : un nouveau taux de crédit professionnel plus attractif que le précédent, et une durée...

lire plus